Il y a une dizaine de jours je retrouvais mon école primaire lors d'une réunion avec notre inspecteur de circonscription. Nos classes de CM1-CM2 sont devenues des classes de CE1 et CP.

Je n'ai jamais vraiment quitté cette école, je vais m'y isoler à chaque élection, mais ça m'a quand même fait tout drôle de retourner dans les bâtiments où j'allais en classe.

 

Aujourd'hui, je suis passée devant mon ancien lycée. Notre "Guy'gnotier" est devenu un grec, la pizzeria (devenue grec pendant mes années de lycée) est devenue une maison.

 

Ca ne fait pourtant pas si longtemps que j'ai quitté ces lieux (hem hem), et pourtant ils me paraissent différents.

 

Et puis les lycéens qui me regardent comme une extra-terrestre parce que je tricote dans le bus... mais je faisais déjà la même chose chose quand j'étais à leur place ! Armée de mon crochet, dans la cour, dans les bus, déjà à l'époque je m'occupais les mains :)